Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mam'aParis

A une semaine du mariage j'étais...

19 Juillet 2013 , Rédigé par Mam'aParis Publié dans #Mariage

A une semaine du mariage j'étais...

Sur mon balcon à écrire. Mon fils était endormi après une semaine de stress intense et de bronchiolite. Mon fiancé courait les boutiques pour trouver un dernier vêtement. Le salon était un immense bordel d'affaires pourtant belles, en prévision du mariage.

Je vous fais partager mes pensées, un mois après le mariage je n'ai rien touché depuis leur ecriture. Cet exercice est l'un de ceux qui m'a permis de vraiment profiter de notre jour, et de ne pas laisser notre journée nous échapper.

<< Voilà dans une semaine nous y serons. Pour ce moment que nous attendons depuis des mois, qui a demandé des efforts de temps, de finance, de mobilisation de notre entourage...

J'ai peur. Pas de l'engagement, ça fait bien longtemps que j'ai la certitude que je ferai ma vie avec lui. Plutôt la peur de ne pas être à la hauteur de cet engagement, de cette cérémonie, que nous avons tant voulue. Nous vivons de drôles de vie, des vies où l'on se met en scène. Ou l'amour se célèbre en grand nombre et entre dans un rituel d'apparences, de coiffure, de maquillage, de bijoux, d'une belle robe. Mais je crois que l'amour se célèbre ainsi partout sur la planète même au fin fond des déserts. Ce jour je l'ai voulu, je l'ai espéré, je l'ai préparé. J'y suis bientôt aujourd'hui. J'aime les rituels, j'aimes les étapes, j'aime les franchir, j'aime dépasser pour avancer, apprendre, grandir.

J'espère que je serai à la hauteur de cette cérémonie. Je me fiche des faux pas, des choses qui ne vont pas, de la météo ou du faux pli sur ma robe. Non ce qui m'importe c'est que ce moment soit le nôtre. Que l'on soit bien lui et moi. Que dans nos vies lorsque parfois il fera gris, il y ait ce souvenir rose fuchsia avec des larmes et des sourires, du blanc, du tulle et des fleurs. Un souvenir qui fait que notre passé commun est soudé aux yeux du monde entier. Que l'on forme une équipe. Pour toujours. En écrivant ces mots je réalise que ce jour nous l'avons déjà vécu. Le jour où notre bébé est sorti de mon ventre, que nous l'avons reçu tous les deux, main dans la main. Où il a crié sa joie de nous avoir comme parents. Où trop scotchés par l'immensité de cette petite vie nous sommes restés sans mots, sans larmes. Nous sommes soudés quoi qu'il arrive par ce moment magique. J'aimerais que notre mariage le soit tout autant.

Dans ma quête de perfection aujourd'hui j'ai peur. Si ce 15 juin est le jour le plus beau de ma vie, est-ce que j'accepterais enfin que les autres jours ne le soient pas autant? Est-ce que j'accepterais enfin de relâcher la pression que je me mets au quotidien? Est-ce que j'accepterais enfin de dire que j'ai des failles, des défauts, que ma vie n'est pas parfaite? Est-ce que j'accepterais enfin de laisser les gens entrer dans ma vie et me tendre parfois la main? Est-ce que j'accepterais enfin de laisser courir les jours sans essayer de les retenir, d'arrêter de passer chaque minute comme si elle était la dernière?

Est-ce que ce jour fera de moi, enfin, une nouvelle personne qui a eu le plus beau dans la vie?

Je l'espère. J'espère aussi que ce sera tout l'inverse. Et que le plus beau restera toujours à venir...>>

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Commenter cet article

delphinel2 19/07/2013 12:24

J'aime de plus en plus ton blog ! Cela fait maintenant plusieurs semaines que son icône est dans mes favoris. Bravo pour ces beaux textes sur la vie, ta vie en fait, dans laquelle on se retrouve.

Mam'aParis 19/07/2013 12:40

Merci beaucoup ça me fait très plaisir :)