Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mam'aParis

Bébés d'hiver

4 Mars 2013 , Rédigé par Mam'aParis Publié dans #Bébé

Bébés d'hiver

Parents de bébés d'hiver rassurez-vous, notre libération est proche! Même si certains d'entre vous sont des warriors et arrivent à sortir la poussette sous la neige, pour ma part j'étais un peu en mode hibernation.

Déjà quand on reprend le travail, glander chez soi avec bébé devient le sport numéro un du week-end. Ensuite quand on se prend le vent froid dans la figure, qu'on a les pieds mouillés toute la journée et qu'on a le bout du nez complètement gelé, on n'a pas vraiment envie de remettre ça avec bébé aussitôt rentrée dans son cocon douillet. Et puis si comme moi, votre bébé est encore petit et redort direct après le premier biberon du matin, vous avez peut-être tout simplement envie de profiter de votre couette.

Mais voilà ce week-end un rayon de soleil magique est venu nous chatouiller le nez dès le réveil. Et hop ni une ni deux nous voilà partis à poussette pour le marché bio du coin (sortir en mode bobo c'est sortir quand même) et pour une jolie promenade au parc où l'on n'a même pas froid aux doigts qui tiennent le guidon du bolide de minipouce!

Les épidémies de bronchiolites, gastro, grippe et autres réjouissances seront bientôt loin et vous allez pouvoir libérer bébé de votre surveillance acharnée, lâcher du lest et surtout des kilos de vêtements. Savez-vous qu'en hiver on perd près d'une heure par jour à habiller et déshabiller bébé? En été c'est une couche, un body et hop! Bientôt les petits shorts, combis vont faire leur apparition et surtout fini la pesante mais non moins pratique doudoune-duvet-intégrale pour minipouce!

Ces petits degrés en plus rajoutent un peu de motivation à mon quotidien, j'ai envie de pique-nique, de verres en terrasse et finalement le pack bébé-poussette ne m'alourdit plus tant que ça dans mes projets.

J'avais l'impression d'avoir coupé les ponts avec les gens, que sortir était une mission du combattant. Mais minipouce a bientôt 5 mois et on commence à lui faire prendre les transports parisiens, le train. Il semble moins fragile, plus amusé par le monde qui l'entoure. Finalement quand je regarde autour de moi ce week-end, c'est nous les parents-bébé qui avons le plus bougé. Si l'on croyait que ce bébé nous avait enfermé, il se pourrait bien que ce soit l'opposé!

© getty images

Partager cet article

Commenter cet article