Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mam'aParis

Un si joli bidon

24 Juillet 2013 , Rédigé par Mam'aParis Publié dans #Bébé, #Humeur

Un si joli bidon

Kate,

Je te donnais mes conseils ICI, mais tu n’en as pas besoin.

Tu es une girl next door dans un corps de princesse, la vraie bonne copine de toutes les anglaises.

Hier tu as présenté ton bébé devant la maternité et tu as assumé en toute simplicité un petit bidon de lendemain de grossesse.

Tu es d’un naturel mince et l’on a dû te dire qu’au bout de 2 jours ton utérus aurait la taille d’un pamplemousse et que d’ici peu il aurait retrouvé sa taille normale. Tu va allaiter il y a donc de fortes chances que dans quelques temps, de part ta morphologie, ta silhouette extérieure ne porte plus trace de ces 9 mois. Tu aurais donc pu porter une robe ample ou sortir discretos par la porte de derrière. Et revenir plus tard en mode Marion Cotillard ou Gisele Bundchen pour nous envoyer dans les dents à quel point la grossesse n’a pas eu de prise sur toi.

Mais non, tu as repris en hommage à Diana la petite robe à pois que tu as choisie cintrée sous la poitrine, dévoilant un petit bidon tout ce qu’il y a de plus normal post-bébé.

Tu as eu mille fois raison. Déjà parce que les autres on s’en fout. Ces autres qui t’accusent d’anorexie, qui focalisent sur les fesses de ta sœur, qui t’ont reproché de ne pas assez manger pendant ta grossesse et qui désespéraient de ne pas te voir rouler en fin de troisième trimestre.

Et aussi parce que tu es resplendissante. Un peu plus ronde tu le serais d’ailleurs tout autant. Mais tu es mince c’est ton choix et c’est comme ça, c’est ton corps il est à toi. Et là avec ce petit bidon tout mignon d’après bébé tu l’es tout autant. Tu as ému toutes les jeunes mamans et montré qu’on peut être bien dans sa peau avec ce que la vie y rajoute.

Le tableau est peut-être trop idyllique, tu es maquillée, coiffée, souriante car ces photos n’ont duré que quelques instants. On en connait des jeunes mamans qui ont leur trousse à maquillage et le sourire colgate le temps que durent les visites à la maternité et qui pleurent l’instant d’après dans la couche de leur bébé. Alors tu as fait comme nous toutes, tu as souris, tu as posé. Mais tu es restée toi. Une maman qui s’en fiche de son tour de taille tant que son bébé est dans ses bras.

J’espère que tu suivras cette voie pour la suite, que tu sauras dire si t’as le blues, à l’instar des Alessandra Sublet et Florence Foresti. Parce que les filles toutes simples comme toi et comme elles, qui pourtant brillez sous les feux des projecteurs, ça fait un peu souffler toutes les femmes qui pensaient que vous étiez surhumaines.

Crédit photo : Abaca - Elle.fr

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Commenter cet article

Samia 31/07/2013 13:17

Très bel article, très vrai.

Mam'aParis 31/07/2013 14:43

Merci :)

Sheily 24/07/2013 22:30

Une fois de plus, ton billet résume ta pensée (et rend mon commentaire parfaitement inutile !).

Mam'aParis 25/07/2013 16:06

merci pour ce commentaire malgré tout ;)